« Le courage d’une mère »

Bonsoir à tous

Me revoilà parmi vous, cette fois encore je vais partager avec vous un coup de coeur mais cette fois ci littéraire. 

Je sais par avance que tous n’auront pas le courage de lire ce livre mais je tiens à vous en parler. Il s’intitule Le courage d’une mère de Marie Laure Picat. Ce livre est une histoire vraie qui m’a particulièrement touchée de part l’aberration qu’elle a révélé. Marie Laure Picat était une femme française qui à l’âge de 36 ans a été diagnostiquée porteuse d’un cancer généralisé incurable. Mais sachant que son ex-mari serait incapable de s’occuper de ses 4 enfants, elle se mit en tête de chercher une famille d’accueil pouvant accueillir ses enfants de 2 à 11 ans. Elle souhaitaient simplement qu’ils ne soient pas déracinés, qu’ils restent près de leurs amis, près de ceux qui pourraient les aider à surmonter la perte de leur mère et surtout qu’ils soient tous ensemble. »Je veux que mes enfants vivent dans une famille et ensemble. Après, je pourrai partir tranquille », avait-elle expliqué.

Mais il se trouve qu’à votre époque une mère de famille n’est pas en droit de choisir pour l’avenir de ses enfants, s’en suivit tout un combat afin d’obtenir des accords des autorités, tous plus insensés que les autres.

Ce combat que cette femme a mené représente 261 pages et c’est un magnifique témoignage de ce que peut être l’amour d’une mère pour ses enfants. Je vous invite sincèrement à lire «le courage d’une mère» en honneur à une femme qui aurait méritée de pouvoir rester auprès de ses enfants plus longtemps.

Je dédie également cet article à notre mère à nous, Esmée qui a été particulièrement touchée par cette histoire mais aussi parce que nous savons tous qu’elle aussi serait prête à tout pour nous protéger et pour cela je pense pouvoir dire au nom de tous les enfants Cullen que nous l’aimons et que sans elle et son amour maternel l’éternité serait bien triste.

Jasper

Publicités

12 réponses à “« Le courage d’une mère »

  1. Pardonnez moi de la tristesse du sujet, je vous promet que la prochaine fois cela sera plus joyeux
    Jasper

  2. C’est un bon choix d’article mon frère!!

    Toi seul peux nous faire partager ce genre de lecture! Toi qui te crois le moins humain d’entre nous … a croire que tu a tort!

    Et tu a bien raison pour Esmée!! Même si parfois on ( ou plutôt moi 😆 ) lui fait la vie dure … que serait la villa sans elle? C’est un peu elle qui a crée notre esprit de famille!

    Emmett 🙂

    • Merci Emmett, je prend ça pour un compliment 😉
      Et même si tu lui fait la vie dure, malheureusement pour elle, je crois qu’Esmée ne pourra jamais vraiment t’en vouloir lol
      Jasper

  3. cher jumeau,

    ton article me laisse sans vois je suis au bord des larmes (la seule qui fasse que je ne pleure pas est mon statue vampirique)c’est magnifique et tellement touchant le combat de cette maman est la preuve que l’amour d’une mère est sans fin…

    bravo pour cette apport littéraire.

    Rose

    • Merci beaucoup Rose, ton commentaire me touche vraiment, je m’efforcerais à trouver d’autres livres digne de celui ci à vous présenter à l’avenir 🙂
      Jasper

  4. Mon ange
    voila un sujet tres emouvant que tu as su parfaitement traiter.
    Tu as eu une exellente idée de dedier ton article a notre mère Esmée (la seule que j’ai jamais eu … )
    Tu m’a beaucoup emue

    Alice

  5. Mon ange

    Tu as vraiment eu une bonne idée en traiter ce sujet certe tres sensible mais je pense qu’il est important de ne pas oulier le combat de certaine personne .

    Autre tres bonne idée de ta part dedier ton article a notre mere (la seule que j’ai eu …)

    Alice

    • merci beaucoup mon coeur, je suis content que l’article ait fait l’unanimité dans la famille.
      j’espère que l’attention lui aura plu en tout cas.

      Jasper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s