Un noël chez les Cullen « Alice »

 Bonsoir à vous tous 😀

Comme vous l’a dit Emmett , après ces fêtes de Noël , chaque membre de ma famille va vous raconter son Noël  , passé en famille ou en couple. C’est à mon tour de vous livrer ma soirée , un moment de plaisir et d’amour avec mon cher mari. J’espère que ça vous plaira , autant que moi j’y ai pris du plaisir à le vivre.

Un Noel chez les Cullen …  » Alice »

 

C’était notre premier Noël en famille , je veux dire avec toute la famille. Charlie avait accepté de nous rejoindre pour faire plaisir à sa fille et à sa petite fille. Et croyez moi la petite était heureuse. Son sourire et ses éclats de rire étaient la plus belle des récompenses. Alors pour ce Noël particulier , tout devait être parfait. Je m’étais autoproclamée déesse de Noël et des préparatifs. Il n’y avait que moi qui pouvait endosser ces responsabilités. Bien sur j’avais réquisitionner la famille , j’avais besoin de bras pour tout mettre en place. Mon mari et mon frère s’occupait des plus grosses tâches tandis que Rosalie s’occupait des cadeaux. Oui , même entre vampires on se fait des cadeaux. Ce n’est pas simple de garder ça secret entre mes visions et les pensées d’Edward mais en même temps ça rend le jeu amusant.

Je voulais que tout soit parfait. Je n’y peux rien c’est dans ma nature. J’avais envie de faire plaisir à tout le monde, à ma nièce , à mes parents , à mes frères et sœurs et à mon amour de mari. Jasper avait beaucoup de mérite et de patience mais je savais que cela lui faisait plaisir. Noël était notre fête préférée à tout les deux , nous étions très « famille » même si les gens pensaient le contraire en voyant mon mari . Il était discret mais élégant , calme mais adorable. Il fallait le connaître.

Toute la soirée se déroula très bien malgré les blagues d’Emmett , les imbécilités de Jacob et les deux combiner. Ces deux-là ont une passion commune : comment faire enrager Alice . Et si Jasper n’avait pas été là , j’aurais fais un méchoui de vampire et de loup. Mais dans l’ensemble j’étais ravie de la soirée. Tout le monde s’était amusé , un sourire flottait sur leur lèvres , en particulier à l’heure des cadeaux. J’avais réussi à les combler tous mais le cadeau de Jasper attendrait un peu , je voulais lui donner en privé. Nessie avait été adorable surtout avec Jasper. Mon mari adorait sa nièce mais comme avec tout le monde il était sur la réserve. Et il le fut encore plus lorsque Nessie passa ses mains sur ses cicatrices. C’était une des raisons pour laquelle il restait en retrait , ça le mettait mal à l’aise. Ma nièce n’en était pas resté là , elle avait retenté l’expérience et avait sut l’apaiser. Et en prime , elle avait voulu aller dans ses bras , ce qu’il avait accepté. Jasper aurait fait un bon père , même si il en doute. Ils étaient si beaux tout les deux , mon cœur – si il avait battu – se serait emballé. C’était une belle image , je m’étais rapprochée d’eux et les avais serrée contre moi. J’aimais ma nièce , et je la remerciais d’avoir été si gentille avec mon époux .en touchant sa joue .

La soirée passa assez vite , et bientôt tout le monde se dispersa. Nessie était fatiguée et ses parents partirent pour le cottage , Carlisle et Esmée s’éclipsèrent pour leur balade de Noël , quand à Rose et Emmett eh bien vous devinez aisément ce qu’ils ont fait.

J’attirais Jasper dans notre chambre , je voulais l’avoir pour moi pour un moment. Nous aimions être tout les deux , et c’est dans ces moments là que j’étais la plus calme. Je le forçais à s’assoir sur notre lit , ses yeux me scrutaient avec attention et je savais qu’il percevait mon empressement.

– « Alice , ma chérie , qu’est-ce que tu fais ? »

– « J’en connais un qui aimerais avoir mon don en ce moment »

Je riais doucement tout en fouillant dans le dressing . Enfin je trouvais ce que je voulais , mon cadeau . Je revenais auprès de mon mari et m’asseyais à ses côtés. Il souriait timidement , comme toujours et lorsque je lui tendis la boîte il fronça les sourcils.

– «  Allez ouvre »

J’avais hâte de voir si ça lui plairait. Doucement il défit le nœud – à sa place j’aurais tout déchiré mais Jasper était un peu maniaque – et enleva le couvercle. Je vis ses yeux s‘ouvrirent en grand et un franc sourire se dessiner sur ses lèvres. Il se leva et posa la boîte sur le lit , prenant son cadeau entre les mains. Je venais de lui offrir un uniforme d’époque de l’armée confédérée du Texas , l’armée auquel il avait appartenu . Je le regardais passer la veste , elle était à sa taille comme je l’avais prévue.

– « Merci Alice c’est..c’est super. Il est magnifique. »

– «  Je savais que ça te plairait. Excuse moi de taper encore dans le même genre de cadeau , t’en as peut-être marre .. »

– «  Non non je t’assure c’est parfait mon ange. »

Je me le vais du lit et me plaçais face à lui . Devant moi se tenait le Major Whitlock . Et j’aimais beaucoup cet aspect de mon mari . Il était beau , fier et imposant , il avait beaucoup de classe. Je caressais sa joue et il embrassa ma main.

– « M’accorderiez-vous cette danse mi lady ? »

– « Avec plaisir major. »

Il me fit une révérence et je lui souris avant de prendre sa main pour me blottir dans ses bras. Nous dansions sur un musique douce que nous seuls entendions . Ma tête reposait sur son torse et ses bras enserraient ma taille. Pas un mot n’était nécessaire pour que nous nous comprenions . J’étais amoureuse de cet homme , et rien ni personne ne pourrait le remplacer. Le temps passait et nous ne bougions pas.

– « Je n’ai pas encore ton cadeau mon amour mais il ne devrait tarder. »

– « Ne t’inquiète pas , ce soir te voir aussi heureux est mon plus beau cadeau. Et sans te mentir , je t’ai offert cet uniforme en pensant un peu à moi. »

– «  Comment cela ? »

– «  Tu es très sexy en major . »

Il rit avant de déposer un baiser sur mes lèvres. Il était lui , l’homme que j’aimais , enfin complet. J’étais amoureuse de lui vampire alors humain je n’aurais pu qu’être folle de lui. Il était ma moitié et mes visions m’avaient conduit jusqu’à lui , ce n’était donc pas un hasard. Il s’écarta de moi ,entrelaça ses doigts aux miens et me souffla son amour. Je l’aidais à retirer son uniforme et à le ranger près de nos tenues de mariés – les toutes premières bien sur- et nous sortîmes. J’ai un rapport affectif avec les vêtements vous le savez , mais certains sont plus importants encore. C’est pour cela que j’ai gardé nos tenues de mariages , j’en garde un souvenir tellement beau et puissant. Et je sais que cet uniforme lui plaît et lui fait chaud au cœur. Nous descendions dans le jardin , main dans la main , il savait pertinemment que j’adorais les éclats de lune sur la neige. Rose était avec Emmett sur le toit , je les entendais se murmurer des mots d’amour. Mon mari m’invita une fois de plus à danser avec lui , nos pas foulant doucement la neige. Je fermais les yeux et murmurais à son oreille.

 – « Joyeux noël mon amour.. »

Voilà j’espère que ça vous a plu. Et aussi que votre Noël s’est bien passé. Je vous embrasses mes petits choux , et n’oubliez pas , restez glam’ ( surtout pendant cette période de fête 😉  )

Alice

Publicités

5 réponses à “Un noël chez les Cullen « Alice »

  1. Alice ou Pikachou, ça dépend des jours…

    J’ai un gros problème tout les matins… je ne sais comment m’habiller… pour huit heures, je mets… tee-shirt et sous pull et pull et doudoune ( je sais pas mode mais bon au moins j’ai chaud), à 10h je dois enlever un pull et à 12h j’enlève la doudoune… t’aurai pas une solution miracle pour que j’arrête de me déshabillé tout les matins pour faire exactement l’inverse l’aprem’ ?
    Je vais finir en mille feuille si ça continue…

    Au fait, ou trouve tu autant d’énergie ? Dans du sang de gazelle ?xD (*cherche met favori*)

    KRT

    • Bon Jasper m’a dit que la gazelle c’était pas du tout en Amérique du nord… et que tu n’étais jamais allée en savane car trop de soleil, okay ! Je cherche toujours, comme quoi il faut une question sans réponse en cas d’ennuie. Au cas où, j’ai cherché la faune du coin ( ça aidera a ne pas tombé a coté), je balance entre Hermine, Belette, chèvre ( pas mon idée à la base, mais je le mets car souvent il y a de la verité derrière la bétise de la personne, donc on s’est jamais) et pika d’Amérique ( c’est le surnom « Pikachou » qui m’a fait pensé à ça mais bon). Emmett m’a dit  » des fois il faut partir loin pour partir dans le vraie » comme quoi il y a un cerveau derrière les muscles… En même temps dans un de tes commentaires tu dis qu’il faut se méfier des apparences, je suppose que je dois chercher encore plus grand. Faut dire que j’ai même dit la sauterelle… Jasper ou Emmett ( je sais plus) m’a dit qu’il y avait pas grand chose a boire.
      Bon week end !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s