Les jumeaux Hale dans les années folles…

Aux yeux du monde mon frère Jasper et moi somme considéré comme des jumeaux effectivement à cause de nos ressemblances physique du à notre état vampirique, les yeux couleur miel, le teint pale, sans oublier les cheveux claire (même si cela vient de notre ancienne humanité), mais pas seulement, Comme Jasper vous l’a confié Mardi nos traits de caractère assez semblable conforte les humains dans cette optique et fini même par le faire pensé à notre famille. De ce fait nous avons décidé de vous faire partager les histoires folles que nous nous racontons parfois pour faire passer le temps. Jasper vous à plonger dans les années 1860 (d’ailleurs je suis amoureuse de leurs tenus vestimentaire, Alice il faut organiser une soirée sécession et ce déguisé je compte sur toi !), moi je vais vous faire découvrir les Jumeaux Hale dans les années folles ou 1920 lorsque j’étais humaine.

Durant cette période qui s’étant jusqu’au début des années 30 j’avais entre 5 et 18 ans je ne vous parlerais que de la fin de cette époque lorsque je suis devenue vampire en introduisant Jasper dans cette partie de mon histoire…

Jasper et moi avons passé une enfance très différente malgré le fait que nous soyons jumeaux, maman mettait toute sont énergie pour me faire devenir une femme du monde pour me trouver un mari digne de ce nom et papa faisait tous sont possible pour Jasper entre dans les plus hautes sphères professionnel afin de devenir l’homme le plus influant de Rochester. Malgré nos activités culturelles différentes il était mon meilleur ami, bien sur j’avais des amies mais je ne trouvais pas en elles ce que Jasper me donnait, c’est-à-dire une compréhension totale au moindre regard peut être une faculté de jumeau je ne sais pas, quoi qu’il en soit il en résultait un amour fraternel très grand et très puissant, ainsi qu’une complicité à toute épreuve, enfin presque, Lorsque j’ai rencontré Royce King, le fils d’un notable de Rochester Jasper à changer il n’aimait pas du tous cet homme ce qui l’a quelque peut éloigné de moi, il en voulait également à nos parents pour l’éducation d’enfant modèle qu’ils nous avait donnée, il pensait et je pense à juste titre que mon envie de me marier  provenait de ma mère qui m’avait seriné toute mon enfance avec ca. Nous avions 18 ans, Jasper à donc fait ce que tous jeune homme rebelle de sont âge fait, il à voulut rendre nos parent fou en sortant dans des lieux peut fréquentable selon le gratin. Jasper vivait la fin des années folles avec tous ce que cela implique.

 



Pendant que Jasper vivait sa jeunesse, je vivais mon rêve, fiancer à un homme de la bonne société. Je ne me suis pas rebeller comme mon frère la fait j’aurais peut être du cela nous aurais évité nos destin funeste…

Malgré nos différents et mon fort caractère Jasper faisait de son mieux pour rester un grand frère il m’accompagnait souvent lorsque je sortais chez mon amie Véra par exemple, il appréciait Véra à sa juste valeur qui avait fait un mariage d’amour et non de conditions, il m’accompagnait à chaque fois que maman ne pouvait se joindre à moi, il avait de ce fait la lourde tache de m’accompagner chez ma couturière lorsqu’elle avait fini de préparais l’une de mes nouvelles toilettes, je me devais d’être la mieux apprêter au vue de mon nouveau statut de femme fiancer à Royce King.

 

Cette après midi une forte dispute éclata entre nous au sujet de Royce comme toujours :

– Royce ne voit en toi qu’une raison de plus de ce pavané. 

– Bien évidement je suis la plus belle femme de Rochester regarde autours de toi, nous sommes le couple le mieux assortie, je ne veux plus discuter de cela avec toi.

-Très bien, permet moi juste de te dire tu vaux mieux que ça.

Le trajet de retour c’est fait dans un mutisme total je ne voulais plus lui adresser la parole pourquoi mon frère, mon meilleur ami ne voulait il pas comprendre mon envie de mariage et mon inclination pour Royce (oui, aujourd’hui je connais le grand amour donc je sais que ce n’était que cette relation n’était que purement sociale et regrettable), ayant tous deux une grande fierté nous ne nous sommes pas adresser la parole jusqu’au moment fatidique.

 

 

Le soir de mon agression je me suis faufilé hors de la maison en évitant soigneusement de croiser Jasper. Lorsque je suis partie de chez mon amie comme vous le savez j’ai croisé Royce ivre je vous épargne les détails affreux. Jasper ayant remarqué mon absence est venue à ma rencontre au moment ou Royce m’agressait, mon frère n’a pas supporté et c’est battu avec les amis de Royce. Malgré toute la bonne volonté dont il faisait preuve il n’a pas eut le dessus, je me souviens de tous de chaque moment de cette horrible épisode de nos vie, de nos souffrances et de nos morts. A notre réveil, je n’avais qu’une seule envie me venger je ne voyais que par ca, c’était ma seule échappatoire pour ne pas sombrer, Jasper me connaissais et il savait très bien que derrière toutes ses horreur ce cachait une peine dévastatrice, deux semaine après notre transformation Jasper est partie ne supportant plus ma peine grandissante et ma rage. Je n’ais plus eut de nouvelle de lui jusqu’au jour ou Alice me la rapporter sans doute l’un des plus beau jours de mon éternité (avec ma rencontre d’Emmett bien sur). Je n’y croyais pas, toute ses années n’avais rien changé il était mon jumeau le même quand 1933.



Les délires des jumeaux hale ce termine ici, je pense que malgré le coter imaginaire et fantasque de nos textes vous pourrez trouver toutes de même l’attachement profond que nous avons l’un pour l’autre, même si nous n’avons pas le même sang, un lien indéfectible est né entre nous. Et puis nos décennies passer ensembles remplace largement les liens du sang.

Publicités

4 réponses à “Les jumeaux Hale dans les années folles…

  1. Au fil du temps on s’habitue à vivre l’éternité, quand ça date d’aussi longtemps que nous. Mais cela fait partie de ce genre de chose que je regrette de ne pas avoir vécu. Malgré tout je suis extrêmement heureux d’avoir trouvé une soeur comme toi :). C’est vraiment un plaisir de travailler avec toi en plus de ça
    A tout de suite
    Jasper

  2. J’ai adoré même plus je pense la même chose que j’ai dite lors du texte de Jasper si je ne connaissait pas votre histoire j’aurai pu m’y croire et croire que cela a était votre rai vie 😉
    bisous à vous deux 🙂
    M’lle

  3. Ma Rosalie ,

    Comme je l’ai dis à Jasper , toi aussi tu as du talent. Je sais que tu aurais aimé vivre à cette époque. Ta beauté aurait fait des ravages je te l’assure. 🙂
    Alice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s